L’étendue du site en fait un lieu d’exception pour les activités de pleine nature : randonnées, promenades équestres ou accompagnées d'ânes,  en vélo électrique et bien d’autres activités sont proposées autour du massif du Canigou. Chaque année, c’est plusieurs milliers de visiteurs qui gravissent le Mont Canigou, pour se promener parfois jusqu’au pic. Néanmoins, l’ascension du pic relevant de la pratique de haute montagne il est important d’y être préparé, informé et bien équipé.

Accéder au sommet du Canigou, à pied

Il existe plusieurs itinéraires pour accéder au pic du Canigou qui peuvent se faire intégralement à pied ou en partie en 4x4. L’itinéraire le plus rapide commence au Chalet des Cortalets, que l’on peut rejoindre en 4x4 et l’itinéraire le plus passionnant qui se termine par un escalier en pierre, appelé la Cheminée, commence au niveau de Mariailles. L’ensemble des itinéraires et des informations pratiques sont disponibles sur le document d’accès au sommet du Canigou spécifique au Conflent.

Les indications temporelles présentes sur les panneaux sont données à titre indicatif car elles ne prennent pas en compte les temps de pause et le rythme de marche de chacun. 

L’ascension du sommet du Canigou relevant de la pratique de haute montagne nécessite d’être un randonneur averti et préparé à marcher en montagne notamment lorsque le sommet est enneigé. Il est important de vous renseigner sur les conditions météorologiques avant de partir (Météo France : 0899 71 02 66) et de rester attentif à l’évolution des conditions météo lors de l’ascension.

Équipements nécessaires 

Chaussures montantes et antidérapantes, altimètre, boussole, coupe-vent, vêtement chaud, chapeau ou casquette, de quoi vous hydrater et vous alimenter, crème solaire, une trousse de première urgence et la carte IGN 1/25 ème TOPO 25 2349ET est impérative et ne peut pas être remplacé par le document d’accès au sommet du Canigou.

Si vous le souhaitez, vous pouvez être accompagné tout le long de votre parcours par des professionnels, accompagnateurs de moyenne montagne titulaires d’un brevet d’État.

N'oubliez pas d'adopter une bonne conduite en montagne en téléchargent le guide ! 

Le massif du Canigou accessible à tous

En 2005, la Région Languedoc-Roussillon et le Conseil Général des Pyrénées-Orientales, avec du financement européen LEADER, ont soutenu un projet destiné à former des accompagnateurs en montagne au certificat de qualification Handisport et acquérir 3 fauteuils tout terrain tractés par des ânes. Un service de formation et location de joëlette est également proposé.

Accéder au massif avec des ânes

Lors de votre randonnée, vous avez la possibilité de vous faire accompagner par des ânes. Ils porteront le matériel nécessaire ainsi qu'enfant, afin de vous faire découvrir les divers parcours du massif. 

Accéder au sommet du Canigou, en voiture

L’accès au sommet du Canigou est réglementé et les pistes menant aux refuges des Cortalets et de Mariailles sont soumises à des arrêtés préfectoraux. Des entreprises de transport 4x4 sont habilitées à circuler sur les pistes forestières durant la journée. Les chauffeurs, bons connaisseurs du pays, vous feront découvrir le massif de manière insolite et en toute sécurité. Possibilité de portage de sac pour les randonneurs.

Pour accéder au pic, il faut compter de 2 à 4 jours selon le rythme de marche, le moyen de transport utilisé ou encore les conditions météorologiques. Le massif du Canigou dispose de plusieurs refuges gardés qui vous permettront de dormir en altitude avant de reprendre votre ascension. Le bivouac est toléré dans le site classé du Canigou. Le campement doit être monté au coucher du soleil et démonté à son lever.

Le feu est autorisé sur les places prévues à cet effet.

Le Grand Site du Canigou est un lieu naturel d’exception, aidez-nous à le préserver et descendez vos déchets.

Arrêtés préfectoraux

L'accès aux pistes est réglementé par des arrêtés préfectoraux.

À partir du 06 Novembre 2017 et jusqu'à nouvel arrêté, la circulation des véhicules à moteur est interdite au véhicule à moteur sur la piste du Llech, de Balaig et Mariailles.